Familles Marcil - Mercille

Histoire et généalogie



LES MARCIL/MERCILLE SE RENCONTRENT

à « La Cabane Sucrerie »
de Saint-Jean-sur-Richelieu

15 avril 2012



    par Danielle LeBel

    Dimanche le 15 avril 2012 se tenait les retrouvailles de L’Association des descendants d’André Marsil, association qui fêtait son 20e anniversaire, à la cabane à sucre La Sucrerie de Saint-Jean-sur-Richelieu.

    Le ciel était d’un bleu magnifique, le soleil coquin, bref nous étions 110 cousins, cousines dans un décor enchanteur à 23’C. À l’accueil, France notre dévouée secrétaire faisait des mains et des pieds pour répondre à la demande. Après une bonne heure de reconnaissance, d’émotions partagées, de curiosités à se découvrir des ressemblances, les convives étaient invités à festoyer dans le bonheur. La disposition des tables prêtait à la confidence. Celles-ci étaient clairement identifiées pour chaque famille, un travail de moines fait par notre artiste secrétaire France.

    C’est René Marcil, responsable des activités sociales, qui assumait l’animation. René n’en était pas à ses premières armes et ça se sentait. Il savait se faire écouter, informant les amis tout au long des agapes. Le président Grégoire intervenait à l’occasion. La nourriture était goûteuse et généreuse. On pouvait entendre les gens s’en délecter.

    À une même table, cinq générations. Chérubin de 3 mois à une dame centenaire. Impressionnant. Fait à noter, une table réunissait 37 Marcil directement descendant d’Alexandre Marcil. Succès bœuf. On a même des Marcil montés à la hâte de la Floride pour ne pas manquer ces réjouissances. Les membres de la première heure étaient nombreux mais aussi de plus petites pointures……plutôt dociles. Ils sont bien élevés comme on dit les Marcil…….

    Cette réussite totale nous permet de croire que nous compterons bientôt plusieurs nouveaux membres. Même que plusieurs ont mentionné que l’on devrait répéter l’expérience l’an prochain au même endroit. Les adeptes de la photographie s’en sont donnés à cœur joie. Et la cerise sur le sundae, c’était jour d’anniversaire pour le gagnant du moitié-moitié.

    C’est peu dire.

    Pour couronner le succès retentissant de cette agréable journée, les petits et les grands ont été invités à se sucrer le bec. On a constaté que l’âge n’a pas de frontière pour cette denrée toujours au goût du jour, la tire sur la neige.

    Bravo aux organisateurs de l'événement! Vous pouvez être fiers de votre retentissante réussite.

En images - 2012